Signes, imaginaire et culture

Dans une approche interdisciplinaire, ce cours théorique explore certains principes de la sémiotique dans les relations entre signe, imaginaire et culture.Sont exposés entres autres les concepts de signe, signification, sémiose, représentation, médiatisation, interprétation, sémiosphère. Divers processus sémiotiques sont analysés au moyen de médias variés, de l’image fixe aux dispositifs numériques.

Titre

Module 2. La sémiotique : fondements et principes

Contenu

Au cours de ce module, nous nous pencherons de plus près sur ce qu'est un signe, sur ses modes de fonctionnement et sur les processus de base de la signification. Nous poserons quelques concepts fondamentaux de la sémiotique que nous retiendrons pour l’ensemble du cours.

Nous allons explorer deux modèles du signe, proposés par les deux pères fondateurs de la sémiotique contemporaine : Sausurre, un européen et Peirce, un américain. Ces auteurs sont à l'origine de deux courants de pensée ayant fondé la sémiotique.

Le champ de la sémiotique est très vaste. Il ne repose pas sur une seule théorie, mais sur toute une constellation d’approches variées, dont le dénominateur commun est l’étude de la signification. La sémiotique contemporaine participe d’un vaste champ interdisciplinaire, qui englobe les avancées de plusieurs domaines, et qui nous aideront à mieux comprendre les fondements de notre approche.

Ce module est d'une durée de deux semaines. Il comprend 4 capsules de contenu et des lectures complémentaires pour vous familiariser avec l'approche sémiotique.
Fonctions et fonctionnement du signe
  • Première fonction : le signe comme substitut
  • Deuxième fonction : le signe comme trace d'un code
  • Troisième fonction : le signe comme élément de structuration de l'univers
Saussure et la sémiologie structuraliste
  • Saussure et la sémiologie française : le système de la langue
  • Le signifiant et le signifié
  • Le signe linguistique : une relation arbitraire entre le signifiant et le signifié
  • Signe arbitraire et signe motivé
  • Signes et systèmes de signes
    • La notion de différence
    • La notion de code
    • La langue et la parole
  • La sémiologie structuraliste : héritiers de Saussure
  • L'école linguistique de Prague : fonctions, communication et système
  • Lévi-Strauss et l'anthropologie structuraliste
  • Relations syntagmatiques et paradigmatiques
  • Opposition, permutation, commutation
  • Le carré sémiotique
  • Les limites et la critique du structuralisme
Peirce et la sémiose
  • La sémiose
  • Définition du signe selon Peirce
  • Le modèle triadique du signe selon Peirce
  • La sémiose illimitée
  • Le processus d'élaboration du signe selon Peirce
    • La priméité
    • La secondéité
    • La tiercéité
Peirce et la typologie des modes de production du signe
  • L'iconicité
  • L'indexicalité
  • Le mode symbolique
  • Qualisignes, sinsignes et légisignes

Titre

Module 2. La sémiotique : fondements et principes

Contenu

Au cours de ce module, nous nous pencherons de plus près sur ce qu'est un signe, sur ses modes de fonctionnement et sur les processus de base de la signification. Nous poserons quelques concepts fondamentaux de la sémiotique que nous retiendrons pour l’ensemble du cours.

Nous allons explorer deux modèles du signe, proposés par les deux pères fondateurs de la sémiotique contemporaine : Sausurre, un européen et Peirce, un américain. Ces auteurs sont à l'origine de deux courants de pensée ayant fondé la sémiotique.

Le champ de la sémiotique est très vaste. Il ne repose pas sur une seule théorie, mais sur toute une constellation d’approches variées, dont le dénominateur commun est l’étude de la signification. La sémiotique contemporaine participe d’un vaste champ interdisciplinaire, qui englobe les avancées de plusieurs domaines, et qui nous aideront à mieux comprendre les fondements de notre approche.

Ce module est d'une durée de deux semaines. Il comprend 4 capsules de contenu et des lectures complémentaires pour vous familiariser avec l'approche sémiotique.
Fonctions et fonctionnement du signe
  • Première fonction : le signe comme substitut
  • Deuxième fonction : le signe comme trace d'un code
  • Troisième fonction : le signe comme élément de structuration de l'univers
Saussure et la sémiologie structuraliste
  • Saussure et la sémiologie française : le système de la langue
  • Le signifiant et le signifié
  • Le signe linguistique : une relation arbitraire entre le signifiant et le signifié
  • Signe arbitraire et signe motivé
  • Signes et systèmes de signes
    • La notion de différence
    • La notion de code
    • La langue et la parole
  • La sémiologie structuraliste : héritiers de Saussure
  • L'école linguistique de Prague : fonctions, communication et système
  • Lévi-Strauss et l'anthropologie structuraliste
  • Relations syntagmatiques et paradigmatiques
  • Opposition, permutation, commutation
  • Le carré sémiotique
  • Les limites et la critique du structuralisme
Peirce et la sémiose
  • La sémiose
  • Définition du signe selon Peirce
  • Le modèle triadique du signe selon Peirce
  • La sémiose illimitée
  • Le processus d'élaboration du signe selon Peirce
    • La priméité
    • La secondéité
    • La tiercéité
Peirce et la typologie des modes de production du signe
  • L'iconicité
  • L'indexicalité
  • Le mode symbolique
  • Qualisignes, sinsignes et légisignes